Semaine du handicap 2024

Sessions en présentiel

Une semaine

Partout en France

Informations pratiques

Tarifs

Vous souhaitez connaître le tarif de cette activité ? Contactez-nous

A qui s’adresse cette activité ?

De nos jours, une entreprise se doit d’être engagée d’un point de vue sociétal et écologique, ces causes tenant particulièrement à cœur aux consommateurs et aux salariés. Il est donc fondamental pour l’entreprise de s’impliquer sur de nombreux terrains.

Le sujet du handicap est un sujet récurrent au sein de notre société contemporaine, les individus n’étant pas encore assez sensibilisés au quotidien et aux difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap. Fort heureusement, des événements sont organisés chaque année afin d’y remédier.

Qu’est-ce que la semaine du handicap ?

L’un de ces événements n’est autre que la semaine du handicap, celle-ci visant à promouvoir l’inclusion des personnes en situation de handicap en milieu professionnel. Organisée partout à travers l’Europe, la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées revêt une grande importance pour sensibiliser les différents acteurs de l’entreprise à ce sujet-là.

Les dates de la semaine du handicap 2024

Prenant place chaque année un peu partout à travers l’Europe, la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées n’a pas encore de date officielle.

La journée mondiale du handicap quant à elle est fixée au 03 Décembre.

Le thème de la SEEPH 2024

Le thème de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées varie chaque année, celui-ci ayant pour but d’être en rapport avec l’actualité.

Le thème de la SEEPH 2024 n’a pas encore été dévoilé.

Pourquoi mettre en place une semaine du handicap ?

Si la semaine du handicap est organisée depuis des années, c’est tout simplement parce que celle-ci se révèle être véritablement importante en faveur de la cause du handicap. Il existe différentes raisons de justifier l’organisation d’un tel événement.

Sensibilisez vos collaborateurs aux enjeux du handicap au travail

Il est facilement observable que le sujet du handicap demeure assez méconnu dans la vie courante, mais il l’est encore plus dans un contexte professionnel.

En tant que chef d’entreprise, il est donc de votre devoir de sensibiliser vos salariés à ce sujet, notamment afin que vos collaborateurs soient prêts, par exemple, à faciliter le quotidien d’un collègue en situation de handicap au sein de l’entreprise.

Développez l’image de votre entreprise

En organisant la semaine du handicap au sein de votre entreprise, vous entreprendrez donc une démarche pour la bonne cause, mais vous exercerez également une influence positive sur l’image de votre entreprise.

Les consommateurs étant de plus en plus sensibles aux valeurs des entreprises, ils ne pourront qu’apprécier de constater votre engagement en faveur de la cause du handicap.

TeamUpp - Illustration trait vert

Le bien être de vos collaborateurs est une priorité ?

Remplissez le formulaire pour être rappelé(e) ou contactez-nous au +33 4 65 84 34 78

4 idées pour votre semaine du handicap

Vous l’avez donc compris, il est essentiel pour votre entreprise de participer à la semaine du handicap afin de vous impliquer sur des enjeux sociétaux aussi importants. Plusieurs façons originales de le faire s’offrent à vous !

Quel est le tarif d’une semaine du handicap ?

La participation de votre entreprise à la semaine du handicap se révèle donc être très importante d’un point de vue sociétal. Néanmoins, afin de choisir de quelle façon vous allez pouvoir y participer, il est essentiel de vous renseigner sur le coût des différentes activités que vous êtes susceptible de mettre en place.

Le coût du challenge connecté Teamupp

Si vous êtes tenté de mettre en place un challenge Teamupp au sein de votre entreprise à l’occasion de la semaine du handicap, il vous faudra définir certains paramètres avant d’avoir connaissance du coût de celui-ci.

En effet, le tarif du challenge connecté diffère selon le nombre de participants, mais aussi selon la durée, les activités mises en place ainsi que les récompenses. Il vous faudra donc être clair sur vos attentes vis-à-vis de votre challenge avant de contacter Teamupp pour obtenir un devis véritablement personnalisé, celui-ci devant aller de 5 à 30 euros par collaborateur.

Le coût d’un atelier d’initiation au langage des signes

Organiser un atelier d’initiation au langage des signes a tout de la bonne idée pour sensibiliser vos équipes tout en créant une cohésion au sein de l’entreprise. De plus, il s’agit d’une activité qui devrait se révéler être peu coûteuse. En effet, ce type d’animation coûte environ 200 à 350 euros hors taxes.

Il vous faudra néanmoins prévoir un budget légèrement supérieur s’il y a des frais de déplacement à prévoir pour les intervenants.

Le coût d’interventions extérieures

Il s’agit sans doute de l’activité la moins onéreuse puisqu’elle peut reposer sur du bénévolat. Certains intervenants étant susceptibles de représenter une association accepteront de venir témoigner gratuitement, cette démarche mettant en avant l’association dont ils font partie : il vous suffira de prendre en charge leurs frais de déplacement !

Le tarif d’ateliers de simulation de handicap

Ce type d’atelier peut représenter un véritable budget tant il sera le plus parlant aux yeux de vos salariés, ceux-ci étant plongés, le temps de quelques heures, dans le quotidien d’une personne touchée par le handicap.

Il vous faudra donc prévoir un budget pouvant aller d’une centaine d’euros à une somme à 4 chiffres, selon ce que vous organisez. Le coût pourra notamment varier en fonction de la location d’appareils permettant une simulation des plus réalistes.

Si l’organisation d’une semaine du handicap revêt donc une importance particulière, celle-ci nécessite d’avoir un budget en adéquation avec vos attentes. Il est donc fondamental de définir celui que vous souhaitez lui consacrer, tout en ayant conscience des bienfaits que celle-ci peut avoir sur votre entreprise et ses salariés.

Comment organiser une semaine du handicap en entreprise ?

En tant que chef d’entreprise, nous ne pouvons que vous recommander de participer à la semaine du handicap tant celle-ci est importante en termes d’enjeux sociétaux. Il vous faudra néanmoins faire preuve d’organisation pour mettre en place la semaine du handicap au sein de l’entreprise afin que celle-ci soit une véritable réussite.

1 – Choisissez le bon prestataire

Afin de mettre en place une semaine du handicap au sein de votre entreprise, il est essentiel que vous soyez bien entouré pour que celle-ci se déroule au mieux. Il vous est donc recommandé de faire appel à des prestataires spécialisés dans l’organisation d’évènements liés au handicap.

Vous pouvez, par exemple, faire appel à Teamupp afin de vous épauler dans l’organisation d’évènements liés à la semaine du handicap.

2 – Interrogez vos collaborateurs sur leurs préférences

Le but de cette semaine du handicap est de sensibiliser au maximum vos collaborateurs. Afin qu’ils soient pleinement impliqués à cette occasion, il vous est donc grandement conseillé de les interroger sur leurs préférences et leurs attentes vis-à-vis de ce projet.

Cette démarche vous permettra donc d’impliquer vos équipes pour personnaliser la semaine du handicap au sein de votre entreprise, tout en renforçant l’implication et la motivation des salariés.

3 – Créez un comité d’organisation

En misant sur la base du volontariat, instaurez un comité d’organisation pour mettre en place la semaine du handicap au sein de l’entreprise. Ce comité permettra de planifier les différents évènements tout en renforçant la participation de vos équipes à cet évènement.

4 – Trouvez l’endroit le plus approprié

Une fois que vous avez posé les bases de votre semaine du handicap, il est important pour vous d’évaluer le nombre de participants. Une fois cette donnée prise en compte, il vous faudra trouver un endroit adapté suffisamment spacieux pour permettre à tous les participants de se sentir à leur aise.

Il vous sera donc possible d’organiser tout cela au sein de l’entreprise si vos locaux le permettent ou tout simplement de louer une salle spécialement pour cette occasion.

5 – Instaurez un système d’inscription

Certaines activités étant susceptibles d’être limitées en termes de capacité de participation, il est recommandé de mettre en place un système d’inscription.

À vous de choisir le mode de fonctionnement : vous pouvez aussi bien créer un formulaire en ligne comme simplement opter pour des inscriptions par mails.

6 – Communiquez régulièrement

Si vous souhaitez fédérer autour de votre semaine du handicap, il est absolument essentiel pour vous de bien communiquer. Que cela soit avant, pendant ou après l’événement, vous vous devez d’opter pour une communication régulière afin d’impliquer vos collaborateurs.

Différents canaux s’offrent donc à vous : votre intranet ou les e-mails sont de formidables moyens pour tenir vos équipes informées.

7 – Finissez en beauté avec une cérémonie de clôture !

Organiser une semaine du handicap est quelque chose de très prenant et nécessitera l’implication de nombreuses personnes. C’est donc de nombreux partenaires qui seront mis à contribution durant cette semaine-là, qu’ils fassent partie de l’entreprise ou non.

En proposant une cérémonie de clôture à l’ensemble de ces acteurs, vous terminerez donc sur une bonne note conviviale. Elle permettra notamment à tout le monde de se retrouver autour d’un pot, tout en vous offrant la possibilité de convier des associations ou de communiquer autour des montants collectés en leur faveur.

Faire perdurer les initiatives après la semaine du handicap

Se déroulant au mois de novembre, la semaine du handicap revêt une importance capitale pour votre entreprise, celle-ci ayant pour but de sensibiliser vos équipes aux enjeux posés par la situation de handicap.

Cependant, il est essentiel que les démarches entreprises à cette occasion puissent avoir des effets sur le long terme. Au-delà de la semaine du handicap, nous ne pouvons que vous encourager à mettre en place d’autres activités de sensibilisation au handicap tout au long de l’année.

Si cette semaine a pour but de mettre en valeur les difficultés liées au handicap dans le monde professionnel, il est fondamental de poursuivre ces efforts au quotidien. Non seulement ceux-ci faciliteront le quotidien de vos salariés en situation de handicap, mais elle renforcera également la cohésion de vos équipes autour d’une seule et même cause.

En conservant cette dynamique initiée par la semaine du handicap, vous favoriserez le bien-être de vos collaborateurs tout en renforçant l’image de votre entreprise, celle-ci apparaissant comme particulièrement engagée d’un point de vue sociétal.

N’attendez plus et poursuivez vos efforts aux côtés de Teamupp !

Nos autres ateliers

1. Le challenge handicap Teamupp

Teamupp accompagne les entreprises lorsque celles-ci souhaitent s’engager davantage sur des thématiques aussi importantes que le handicap. Pour cela, le challenge Teamupp est une formidable opportunité d’encourager vos collaborateurs à s’impliquer dans votre événement.

Organisez donc, par exemple, un challenge sportif sur plusieurs journées afin de sensibiliser vos salariés aux enjeux rencontrés par les personnes en situation de handicap tout en les invitant à participer à différents défis en faveur d’une association.

Les plus motivés pourront notamment profiter d’agréables récompenses dès lors qu’ils permettent de récolter des dons en faveur de l’association qu’ils représentent.

2. Organisez des ateliers d’initiation

La semaine du handicap est avant tout pensée pour mettre la lumière sur des problématiques liées aux situations de handicap susceptibles de se présenter dans le contexte professionnel.

Il vous est donc possible d’organiser des ateliers d’initiation, au langage des signes par exemple, afin que vos collaborateurs puissent comprendre le quotidien de certains de leurs collègues, mais aussi d’apprendre quelques éléments de langage des signes. Ce type d’initiative renforcera la cohésion d’équipe ainsi que l’inclusion des personnes muettes ou malentendantes au sein de votre entreprise !

3. Proposez des témoignages à vos salariés !

Les personnes quotidiennement confrontées au handicap sont les plus armées pour sensibiliser à ce sujet-là.

Faites donc intervenir des personnes en situation de handicap ou des associations pour que celles-ci puissent témoigner de leurs expériences sur le sujet. Il s’agira là d’une excellente façon de sensibiliser vos collaborateurs tout en éveillant chez eux une véritable empathie.

4. Proposez des simulations de handicap à vos équipes

Le meilleur moyen de comprendre quelque chose, c’est de pouvoir se mettre à la place de la personne. Il vous est donc possible de proposer des ateliers à vos collaborateurs, ceux-ci pouvant être mis en situation de handicap.

Que cela soit dans des situations de mobilité réduite ou de déficiences visuelles, par exemple, ces ateliers s’imposent comme un moyen efficace de sensibiliser vos équipes aux difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap.

L’empathie de vos salariés s’en retrouvera donc décuplée et la cohésion au sein de vos équipes renforcée.

+200 entreprises nous font confiance

TeamUpp - Le bien être en entreprise avec Teamupp - Total
TeamUpp - Le bien être en entreprise avec Teamupp - Malakoff
TeamUpp - Le bien être en entreprise avec Teamupp - Accenture
TeamUpp - Le bien être en entreprise avec Teamupp - GRDF
TeamUpp - Le bien être en entreprise avec Teamupp - Veolia
TeamUpp - CA
TeamUpp - DHL
TeamUpp - Grands Moulins